L’arbre de vie : une pratique narrative pour restaurer l’estime de soi

Temps de lecture : 4 minutes

Article #n°11 – Auteur : Michel G

Aux racines de l’arbre

Le premier inspirateur de l’Arbre de Vie nous vient du Brésil : il s’agit de Paulo Freire, un pédagogue connu pour sa lutte contre l’illettrisme.”Une alphabétisation militante, conçue comme un moyen de lutter contre l’oppression”, souligne Dina Scherrer, spécialiste de l’outil et formatrice à la Fabrique Narrative de Bordeaux.

Une première version est utilisée dès 1984 par Sally Timmel et Anne Hope, deux éducatrices membres du Mouvement International et Oeucuménique des Femmes Engagées. Elles l’ont utilisé avec des jeunes pour parler de différents aspects de leur vie. 

Car oui, petite parenthèse, au-delà de l’Arbre de Vie qui en est une branche, les Pratiques Narratives sont militantes par leur histoire et leur philosophie. 

La version que nous utilisons au Cocon Solidaire a été mise au point par Ncazelo Ncube-Mlilo (un psychologue Sud-Africain qui œuvre depuis les années 2000 auprès d’enfants affectés par le VIH, la pauvreté et les conflits) et David Denborough, co-directeur du Dulwich Centre.

L’intention

Planter puis étoffer son Arbre de Vie a pour vocation d’honorer le plein en chacune d’entre vous. C’est construire une histoire qui va vous rendre plus fortes pour surmonter les défis qui surviennent dans vos vies. C’est poser vos forces, vos atouts, vos talents, vos compétences et évoquer vos rêves et espoirs pour l’avenir : c’est comme faire l’inventaire avant d’entamer l’ascension. C’est aussi bénéficier d’un espace sécurisé où vous pouvez revisiter certaines difficultés sans pour autant réactiver les traumatismes le cas échéant. Dina Scherrer en résume les bienfaits de la manière suivante : 

> Avoir de l’espoir : “C’est l’envie d’avancer dans la vie en confiance, traverser des changements ou des difficultés sans se laisser paralyser par eux, juste se sentir en mesure de les surmonter”.

> Être fière et digne des multiples histoires qui font qui vous êtes aujourd’hui. Même celles qui sont douloureuses, il est possible de poser sur elles un regard plein de sens, de compétences et de valeurs.

> Développer sa résilience : “J’entends par résilience la capacité à triompher des traumatismes ou des difficultés de la vie. […] Après avoir vécu cette expérience, la personne a pu revisiter sa vie en prenant conscience et en rendant hommage à tout ce qu’elle a mis en place pour avancer envers et contre tout ”.

Je rajouterai pour ma part que la finalité est de vous aider à retrouver votre sentiment d’initiative personnelle et ainsi redevenir auteures de vos vies. 

arbre de vie cocon solidaire
Un aperçu de l’atelier Arbre de Vie…
arbre de vie cocon solidaire
Du mois de Juin 2021

Le déroulement

Un atelier Arbre de Vie se déroule en 4 parties :

> Une inclusion pour faire connaissance et pour que tout le monde puisse partager sa météo intérieure, ses attentes, ses besoins…

> La construction de l’Arbre de Vie et de ses 6 parties, en solo et avec l’aide des animateurs.

> Découverte de la forêt de vie ainsi constituée puis moment d’échange : Qu’est-ce que ça vous fait ? Quelle(s) question(s) cela vous donne envie de poser ? Qu’est-ce qui résonne avec votre vie ? Qu’auriez-vous envie de partager avec le groupe ? …

> Déclusion générale : Ressenti ? Envies ? …

Michel – coach professionnel certifié par l’ICF, bénévole et allié du Cocon, accompagne les participantes de l’atelier Arbre de Vie. 

Au Cocon, nous limitons le nombre de participantes à 6 pour garder toute l’intimité et le confort nécessaires à l’introspection. L’atelier dure 3h30. Michel le prend en charge : coach professionnel certifié par l’ICF, il est aussi formé aux Pratiques Narratives. Il saura, en toute bienveillance, vous accompagner lors de cet atelier ! 

Nous vous partageons en guise de conclusion les témoignages des premières participantes car cet arbre, il se vit !

J’ai aimé l’organisation, le déroulement, on sentait de la bienveillance, de l’écoute, de l’enthousiasme. Le temps a passé super vite , ça m’a permis de découvrir un chouette outil et cela m’a donné aussi envie d’explorer les Pratiques Narratives. Un super voyage, une belle découverte” 

“C’était un super atelier, bien organisé, j’ai aussi bien aimé les cartes , l’objet que chacun avait apporté. Cela permettait de se sentir à l’aise, de parler un peu de soi de façon plus “détendue”, pas trop intimidante.”

“Contente d’avoir pris ce temps d’introspection pour moi-même. C’est finalement tellement important de se créer ce genre d’espace de réflexion avec soi-même.”


Vous êtes intéressée par ce genre de pratique ? N’hésitez pas à vous inscrire à notre prochain atelier Arbre de Vie qui aura lieu le samedi 16 octobre de 9h30 à 13h, au sein de l’espace de coworking Hiptown, situé juste à côté du Centre Commercial Lyon Part-Dieu !  Nous avons hâte de vous y retrouver !

Envie d’en savoir plus sur le sujet ? Nous vous recommandons la lecture de Qu’est-ce que l’approche narrative ?  d’Alice Morgan et de Grand manuel d’approche narrative de Catherine Mengelle.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *